US-Mauritania Diaspora : La Cérémonie Annuelle Commémorant la Mémoire des Martyrs du...

US-Mauritania Diaspora : La Cérémonie Annuelle Commémorant la Mémoire des Martyrs du 28 Novembre

0

« Media Advisory »

US-Mauritania Diaspora

La Cérémonie Annuelle Commémorant la Mémoire les Martyrs du 28 Novembre

Pourquoi: c’est une Cérémonie Annuelle pour:

  • Prier sur nos Martyrs

  • Honorer la Mémoire de nos Héros

  • Saluer leur Courage

  • Exhorter les Activistes á Continuer le Combat de la Liberté

  • Déposer une plainte pour génocide, crime contre humanité et crime de torture.

    Oú: Le Siege des Nations Unies

    Dag Hammarskjold Plaza, Premiere Ave, entre (46 7 47 St.)

    Quand: November 28, 2016

    Heure: 12:00 PM

    Direction: Trains # 4, 5, 7 á Grand Central Station

    Les Faits

    Cette Cérémonie vise á rappeler que le Novembre 28, 1990—28 officiers noirs ont été arbitrairement pendus en Mauritanie. Ce crime qui est racialement motivé a été commis en célébration de l indépendance nationale du pays. De plus, la portée de la cérémonie va au delà de la nuit de la tragédie du 28, Novembre 1990. Elle honore la MEMOIRE des 534 officiers Noirs froidement assassinés dans des camps de détention par les forces de sécurités Mauritaniennes, y compris les 28 officiers tués par pendaison. Les lugubres actions qui étaient bien planifiées avaient eu dans des camps de détention á travers the pays — á Azlat, Jreida, Alec, Inal, Nouadhibou, Nouakchott…etc. Egalement, nos pensées et nos prières vont á nos courageux leaders qui avaient été victimes de traitement inhumain et dégradant a cause de leur race á la prison de Oualata

    Pour ajouter l’insulte á la blessure, le gouvernement a honteusement orchestré une loi d’ amnistie pour protéger les auteurs de ces crimes odieux contre toutes poursuites. De façon flagrante, le gouvernement a ainsi porté une atteinte sérieuse au droit des orphelins et des veuves á la justice.

    Considérant le refus du gouvernement a faire face a cette question importante, l Association des Veuves et ses partenaires ont décide de faire appel a justice internationale en déposant une plainte contre les auteurs pour génocide, crime contre humanité et crime de torture.

Original Article

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE