Rencontre d’Al quds à Nouakchott : appel à faire front contre l’infiltration...

Rencontre d’Al quds à Nouakchott : appel à faire front contre l’infiltration d’Israël en Afrique [PhotoReportage]

0

Vendredi 11 Novembre, 14 pays africains ont appelé à Nouakchott, au Palais des Congrès, à faire front contre l’infiltration israélienne en Afrique, en ouverture de la deuxième rencontre d’Al quds.

A l’initiative de l’association mauritanienne "Ribat Alwatani pour le soutien au peuple palestinien", cette rencontre africaine de trois jours est placée sous le slogan "L’Afrique renouvelle l’engagement pour Al quds".

"L’Afrique doit faire bouger ses élites afin de contrer l’assaut israélien en Afrique", a lancé le secrétaire général du Ribat alwatani pour le soutien au peuple palestinien. "La rencontre sera sanctionnée par d’importantes décisions servant les intérêts d’Al-Qhods et de la Palestine", a ajouté M. Mohamed Ghoulam Ould Hadj Cheikh, à l’ouverture de cette rencontre, au Palais des Congrès, à Nouakchott.

Cette rencontre est née pour dénoncer l’occupation israélienne et la politique d’arrestation contre les Palestiniens.

Invité à cette rencontre, le responsable des relations extérieures de la résistance islamique (HAMAS), M. Oussama Hamdane a salué le soutien du peuple mauritanien à la cause palestinienne et les efforts déployés par le gouvernement mauritanien dans cette voie.

Mettant en exergue la place prépondérante du continent africain, il a exprimé aussi le vœu de voir tous les pays africains, à l’image de la Mauritanie, mettre fin à toutes formes de coopération avec l’État d’Israël.

Nous réitérons l’engagement des participants à cette rencontre, devant Allah et les peuples musulmans à soutenir Al-Quds et à se solidariser de la résistance du peuple palestinien, a déclaré, le président du centre de formation des Oulémas mauritaniens, Cheikh Mohamed Hacen Ould Deddew.

La Rencontre d’Al-Quds est un événement annuel destiné à protester contre le contrôle israélien sur Jérusalem et à exprimer la solidarité avec le peuple palestinien.

©Cridem 2016

Vendredi 11 Novembre, 14 pays africains ont appelé à Nouakchott, au Palais des Congrès, à faire front contre l’infiltration israélienne en Afrique, en ouverture de la deuxième rencontre d’Al quds.
A l’initiative de l’association mauritanienne "Ribat Alwatani pour le soutien au peuple palestinien", cette rencontre africaine de trois jours est placée sous le slogan "L’Afrique renouvelle l’engagement pour Al quds".
"L’Afrique doit faire bouger ses élites afin de contrer l’assaut israélien en Afrique", a lancé le secrétaire général du Ribat alwatani pour le soutien au peuple palestinien. "La rencontre sera sanctionnée par d’importantes décisions servant les intérêts d’Al-Qhods et de la Palestine", a ajouté M. Mohamed Ghoulam Ould Hadj Cheikh, à l’ouverture de cette rencontre, au Palais des Congrès, à Nouakchott.
Cette rencontre est née pour dénoncer l’occupation israélienne et la politique d’arrestation contre les Palestiniens.
Invité à cette rencontre, le responsable des relations extérieures de la résistance islamique (HAMAS), M. Oussama Hamdane a salué le soutien du peuple mauritanien à la cause palestinienne et les efforts déployés par le gouvernement mauritanien dans cette voie.
Mettant en exergue la place prépondérante du continent africain, il a exprimé aussi le vœu de voir tous les pays africains, à l’image de la Mauritanie, mettre fin à toutes formes de coopération avec l’État d’Israël.
Nous réitérons l’engagement des participants à cette rencontre, devant Allah et les peuples musulmans à soutenir Al-Quds et à se solidariser de la résistance du peuple palestinien, a déclaré, le président du centre de formation des Oulémas mauritaniens, Cheikh Mohamed Hacen Ould Deddew.
La Rencontre d’Al-Quds est un événement annuel destiné à protester contre le contrôle israélien sur Jérusalem et à exprimer la solidarité avec le peuple palestinien.
©Cridem 2016Original Article

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE