Journée internationale de la paix en Mauritanie: Rôle de la jeunesse pour...

Journée internationale de la paix en Mauritanie: Rôle de la jeunesse pour la consolidation de la paix.

0

Tawary-Le Musée national de Nouakchott a abrité, ce mercredi 21 septembre, la journée internationale de la paix organisée par l’ONG Association multiculturelle pour un avenir meilleur (AMAM) sous le thème : « Rôle de la jeunesse pour la consolidation de la paix ».

Cette cérémonie a été ouverte par un mot de la présidente de l’ONG Oumou Kâne dans lequel, elle a souhaité la bienvenue à l’assistance composée majoritairement de jeunes et de cadres.

Elle a rappelé que la jeunesse est impliquée directement dans l’enracinement de la paix durable dans le pays. Selon Oumou, la paix est gage du développement socio-économique, de ce fait, elle devient indispensable.

Lors de cette journée, une conférence-débat a été animée par un panel de personnalités dont l’imminent journaliste Ahmed Salem Deyda, le professeur universitaire, Sidi Mohamed Dhakir et Attikatou Dieng. Les conférenciers ont d’abord défini la paix comme étant le principe de non guerre, ensuite, facteur du développement, puis respecter des différences et enfin, respecter le partage équitable.

Au passage, le professeur, Sidi Mohamed Dhakir, a insisté sur le fait de mettre en œuvre une paix durable qui pourrait être source de l’intelligence émotionnelle.

Il a insisté sur l’instauration de la cohésion sociale pour bâtir une unité nationale sans faille.

Pour sa part le président du Haut Conseil de la Jeunesse, Mr Mohamed Ould Yahya, a au cours de son intervention appelé la jeunesse à avoir une vision commune, une action collective pour imposer une unité nationale et freiner les messages de haine que véhiculent certains groupes pour dissocier les composantes du pays.

Selon ses termes, le haut conseil de la jeunesse est disponible pour écouter la jeunesse afin de continuer à construire une Mauritanie prospère loin des clivages sociaux. Pour terminer, il a cité, une assertion de feu Mokhtar Ould Daddah, père de la Nation : « La Mauritanie de demain est celle que fera sa jeunesse ».

Quant au directeur de la jeunesse , il a avant tout d’abord salué cette initiative de l’ong AMAM qui attribue une importance à la paix. Il a signifié aux présents dans la salle des conférences du Musée national que la paix n’a pas de prix et elle est d’accepter la cohabitation. Le directeur, a noté que seule la paix peut assurer un enseignement de qualité, une santé de base, un développement harmonieux et une cohabitation saine.

Cette cérémonie a été ponctuée par des déclarations et des interventions qui traitent de la paix sous toutes ses formes. Au finish, un sketch qui traite de la violence au sein des couples à base de mariages forcés a été joué.

A.S

Original Article

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE