La photo qui déchire la toile mauritanienne

La photo qui déchire la toile mauritanienne

0

imageOuf! Guelongal est libre. Interpellé récemment  suite à une plainte déposée par Moussa Ndiaye, journaliste à la Radio Mauritanie, qui l’accuse d’avoir proféré des menaces de mort à son encontre, le célèbre poète et virtuose de la langue poular a été libéré suite à une médiation.

 

Sur sa page Facebook, le journaliste précise que Guelongal lui a présenté des excuses. Une photo des deux protagonistes est publiée sur Fcebook pour venir à l’appui des propos du journaliste, critiqué par plusieurs  militants des droits de l’homme pour avoir nié l’existence de l’esclavage et de la discrimination raciale en Mauritanie.

Cette photo a engendré une polémique et beaucoup de commentaires sur les réseaux sociaux. Apparemment, Le poète Guelongal a mis de l’eau, beaucoup d’eau même dans son zrig.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE