La Mauritanie et l’institut de Genève pour les droits de l’homme signent...

La Mauritanie et l’institut de Genève pour les droits de l’homme signent une convention de coopération

49
0
PARTAGER

Le gouvernement mauritanien et l’institut de Genève pour les droits de l’homme viennent de signer, ce jeudi 14 janvier une convention de coopération. L’objectif principal de ce document est de renforcer et de promouvoir la coopération en matière de droit humain. En marge de la conférence régionale sur le rôle du haut commissariat des nations unies dans le renforcement et la protection des droits de l’homme dans la région arabe. Cette convention a été signé par le commissaire aux droits de l’homme et à l’action humanitaire Mauritanienne, Cheikh Tourad Ould Abdel Maleck et du directeur exécutif de l’institut Nizar Abdel Kadir.

Selon le document, les deux partis vont s’engager à mettre en place un projet de coopération d’une durée de 3 ans. Ce projet permettra aux acteurs nationaux de mieux connaitre la notion de culture des droits de l’homme mais également de permettre un partage des expériences et des expertises dans les domaines d’intérêt commun.

La cérémonie de signature de la convention s’est déroulée en présence de son excellence Sidi Ould Mouhamed Laghdaf, ambassadeur de Mauritanie au Qatar, Fatimetou Mint N’Dieyane, directrice de la promotion des droits de l’homme et de la cohésion sociale, ainsi que de nombreuses autres personnalités de ce milieu.

Ibrahima Dia J

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE