La Mauritanie et le Tchad se renforcent dans le domaine de la...

La Mauritanie et le Tchad se renforcent dans le domaine de la santé

0

Le ministre Mauritanien de la santé, Ahmedou Ould Hademine Ould Jelvoune et son homologue Tchadien, Hacen Ndiaya Doum, viennent de signer un accord dans le domaine de la santé. Cette convention vise principalement à renforcer la coopération entre les deux pays en matière de santé. Elle permettra également de bénéficier aux patients Tchadiens des soins au centre national d’oncologie. Cette cérémonie de signature qui s’est déroulée, le lundi 11 janvier a vu la présence du secrétaire général du département de la santé ainsi que plusieurs acteurs de ce secteur.

Selon Ahmedou Ould Hademine, la structure sanitaire d’oncologie de Mauritanie est une référence dans la sous – région. Elle offre des services de qualités, avec un personnel qualifié et répond aux exigences de normes standards internationales modernes de la santé. Il a ajouté que cet accord permettra aux deux pays d’échanger des expériences et des informations concernant le cancer et d’autres maladies.

Le ministre a par ailleurs magnifié l’excellente relation de coopération bilatérale entre la Mauritanie et le Tchad. Une complicité solidifier par la volonté de son excellence Mouhamed Ould Abdel Aziz, président de la république de Mauritanie et le président Tchadien Idriss Déby Itno.

Ahmedou Ould a également évoqué le dynamisme du secteur de la santé depuis 2009. Selon lui , la politique gouvernementale en matière de santé à permis de réaliser sur fonds propres   d’importants acquis , aussi bien en terme d’extension, de réhabilitation que d’équipement modernes ou de recrutement et de formation des ressources humaines médicale et paramédicales .

Quant – au ministre Tchadien de la santé publique, lors de son allocution à tenu a remercié son homologue mauritanien accompagné de ses collaborateurs. Il a transmis les salutations du président Tchadien au gouvernement Mauritanien et l’ensemble du peuple Mauritanien.

Ndiaya Doum inscrivant sa visite dans le cadre de la constatation des grandes avancées réalisées par le secteur sanitaire en Mauritanie, se dit impressionné par le centre d’oncologie, qui peut devenir un centre africain de traitement des maladies cancéreuses.

Ibrahima Dia J

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE