Bassam, du dessin animé au rêve éveillé

Bassam, du dessin animé au rêve éveillé

0

Le Mauritanien Moulaye Ahmed Khalil est plus au pays sous le surnom de Bassam, le nom en arabe de Marc Landers, éternel rival d’Olivier Atton dans le dessin animé Olive et Tom. L’attaquant de 27 ans a inscrit un but digne de son surnom face à l’Afrique du Sud pendant les qualifications pour la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF 2017, permettant ainsi à son équipe de remporter une victoire historique (3:1) à Nouakchott. “Je suivais ce dessin animé quand j’étais petit et mes amis m’ont surnommé Bassam car j’aimais bien ce personnage et je le copiais en tout, même en retroussant les manches de mon maillot”, se marre l’intéressé au micro de FIFA.com. “Je ne pensais pas que je deviendrai un jour professionnel car le football était pour moi un simple passe-temps.”

Ce sont sans doute les buts incroyables de Marc Landers qui ont poussé le natif de Zouerate à prendre la décision de dribbler quatre joueurs pour inscrire un but magnifique à la 85ème minute du match contre l’Afrique du Sud. “Je suis très fier d’avoir inscrit ce but et je ne sais pas comment dire ce que je ressens. Il faut avoir une grande confiance en soi pour marquer de la sorte. Le score était serré (2:1) et j’ai senti que je pouvais inscrire le but décisif”, se souvient-il encore sous le coup de l’émotion.

Cette victoire de la Mauritanie a non seulement permis aux Mourabitones d’arracher leur première victoire dans un groupe où figurent également le Cameroun et la Gambie, mais aussi d’accéder à la 89ème place au Classement mondial FIFA/Coca-Cola, soit leur meilleure performance depuis 1996. La Mauritanie a continué sur sa lancée en éliminant le Soudan du Sud au premier tour des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ 5:1 sur l’ensemble des deux manches.

Des statistiques au terrain
Bassam
a contribué à ce succès en inscrivant le premier but de son équipe lors du match retour à Nouakchott, conclu sur un score sans appel (4:0). “Il était important de réaliser un bon résultat face au Soudan du Sud et nous étions déterminés à gagner”, assure Khalil avant d’affronter la Tunisie dans le deuxième tour. “Cette large victoire va nous motiver pour le prochain match face à la Tunisie, pour lequel nous devons nous préparer soigneusement. D’après les statistiques, la Tunisie est favorite mais tout se joue sur le terrain. Nous allons essayer de faire un bon résultat à Nouakchott, puis de répéter l’exploit en Tunisie.”

Malgré l’ampleur de la tâche, Bassam et les protégés de Corentin Martins souhaitent faire à nouveau mentir les pronostics, les deux équipes s’étant affrontées six fois et la Mauritanie ne l’a jamais emporté. L’attaquant d’1m80 considère que les performances réalisées face au Cameroun et à l’Afrique du Sud sont une source de motivation supplémentaire à l’heure d’affronter les Aigles de Carthage. “La victoire face à l’Afrique du Sud est un gros coup de pouce avant de défier d’autres ténors”, estime-t-il. “Les qualifications pour la Coupe du Monde sont importantes et j’espère que nous arriverons à battre la Tunisie pour atteindre le tour suivant.”

Histoire de pousser la comparaison jusqu’au bout, Bassam n’oublie pas de rappeler que dans les derniers épisodes de la série, Marc Landers avait eu la chance de disputer ne Coupe du Monde… “J’espère que je pourrai en faire de même un jour”, conclut le Mauritanien.

 

FIFA.com

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE