Mise en garde du FNDU contre toute velléité de modifications constitutionnelles

Mise en garde du FNDU contre toute velléité de modifications constitutionnelles

0
 En dépit de sa stratégie de la chaise vide par rapport aux consultations  préliminaires pour un dialogue national inclusif lancées lundi dernier, l’opposition reste vigilante.
 Ainsi, les  responsables du Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU)-un collectif de 17 partis politiques, plusieurs Organisations de la Société Civile, centrales syndicales et personnalités indépendantes, ont mis en garde contre toute velléité de modification de la constitution mauritanienne « dans le cadre de la mise en scène douteuse » qui se déroule depuis lundi dernier, vendredi au cours d’une conférence de presse.
Maître Mahfoud Ould Bettah, président du pole politique du collectif, ancien ministre, a fustigé « une comédie douteuses qui n’a rien d’un dialogue politique. Le FNDU se dressera avec détermination à côté du peuple mauritanien pour préserver la constitution que ce dernier s’est librement donné,
Si les participants au spectacle en cours depuis lundi  tentent de toucher à celle-ci, et particulièrement aux dispositions relatives au nombre de mandats et à la nature du régime politique ».
La Mauritanie est dotée d’une constitution instituant un régime présidentiel et limitant à deux (2) le nombre de mandats du président de la République.
Le président Mohamed Ould Abdel Aziz a entamé son deuxième mandat début août 2014.
A l’issue de cette rencontre avec la presse, les dirigeants du FNDU ont réitéré leur attachement à un dialogue « sérieux ».

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE