Le remaniement partiel du gouvernement en vedette dans les colonnes des journaux

Le remaniement partiel du gouvernement en vedette dans les colonnes des journaux

0
Un remaniement partiel du gouvernement opéré mercredi après midi,  marqué par de multiples permutations aux allures de jeu de chaise musicale, avec cependant  l’entrée d’un nouveau ministre des affaires étrangères et de la coopération, et d’un autre à  l’intérieur, a été le  principal sujet commenté par la presse parue en Mauritanie cette semaine.
« Remaniement partiel du gouvernement » annonce sobrement à la une  le  quotidien gouvernemental « Horizon » du jeudi, qui livre les bios express des 2 ministres entrants.
Pour sa part, le quotidien « Nouakchott-Info »  analyse cet événement comme « un changement sans envergure » avec « trois (3) nouvelles figures faisant leur entrée en force dans l’attelage gouvernemental ». Des hommes dont le journal livre le profil.
Quant au « Calame » il titre en première page  « Jeu de chaise musical  au gouvernement : le premier Ministre Yahya Ould Hademine pose son empreinte ». Car, pour l’un des plus anciens organes de presse de  Mauritanie, ce  réajustement « porte incontestablement l’empreinte du premier Ministre Yahya Ould Hademine, qui se débarrasse d’un coup de 2 hommes, Isselkou et Ould Mohamed Rare, avec lesquels il ne s’entendait pas. Leurs  relations avec le premier Ministre étaient même, dit-on, devenues exécrables. Il aura ainsi les coudées franches pour mener à bien le nouvel attelage gouvernemental dans un contexte de profonde crise économique ».
« MAURITANIES » minimise la portée d’un changement annoncée comme « imminent depuis plusieurs mois ». Mais finalement réduit « à un jeu de chaise musical » dont le fait marquant  réside « dans les entrées de 2 nouvelles personnalités, aux affaires étrangères, Hamadi Ould Meimou, jusque là ambassadeur, candidat malheureux à l’élection présidentielle du 18 juillet 2009, et Ahmedou Ould Abdalla, précédemment gouverneur de région ».
Source : PANA

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE