législation pénale : la Mauritanie va se mettre à niveau

législation pénale : la Mauritanie va se mettre à niveau

39
0
PARTAGER
La Mauritanie entend mettre à niveau sa législation pénale par rapport à certaines infractions jugées particulièrement graves.
Dans cette perspective, le gouvernement a examiné et adopté un projet de loi relatif à la répression des crimes de l’esclavage et de tortures au cours du conseil de sa réunion  hebdomadaire du jeudi.
La nouvelle loi  est destinée à abroger et remplacer un texte numéro  2013.011 du 23 janvier 2013, portant répression des infractions précitées en tant que « crimes contre l’humanité » conformément aux dispositions des conventions des Nations Unies (ONU) relatives à la lutte contre  les peines et  traitements cruels, inhumains et dégradants.
La nouvelle introduit des améliorations importantes par rapport à l’ancienne, et intègre fidèlement des dispositions inspirées de la législation pénale international » explique une déclaration publiée à l’issue de la réunion du gouvernement.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE