Signature d’une convention de compagnonnage entre les chambres de Mauritanie et de...

Signature d’une convention de compagnonnage entre les chambres de Mauritanie et de Marseille

0

La Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Mauritanie (CCIAM) et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Marseille Provence (CCI-MP) ont signé samedi une convention de partenariat relatif à un compagnonnage de 2 ans.

Celle-ci    par   Mohamedou Ould Mohamed Mahmoud, président de la CCIAM,  le Directeur Général  de la  (CCI-MP), Jacques Betbede, en présence de Mme Naha Mint Mouknass, ministre du commerce et du tourisme et de Michel Sapin, ministre français des Finances et des Comptes Publics.

Elle  rentre dans le cadre de la mise en œuvre d’une convention globale donnant naissance à un projet ambitieux mis en œuvre par la Conférence Permanente des Chambres Consulaires Africaines et Francophones (CPCCAF) et l’Agence Française de Développement (AFD), visant à soutenir la croissance économique et la lutte contre la pauvreté dans 5 pays africains.

Avec des ressources d’un montant global de 2,5 millions d’euros, la CCIAM en tant qu’institution appelée à servir d’interface avec le secteur privé, va bénéficier « de diverses prestations à mettre au service des Petites et Moyennes Entreprises (PME).

Celles-ci comportent des sessions de formation des cadres en finances, marketing, communication  à travers une série de stages. Des partenariats entre entreprises dans le cadre de l’exécution des marchés….. ».La chambre consulaire de Mauritanie va  bénéficier de l’expérience et de l’expertise de la plus vieille chambre de commerce du monde.

Il s’agit ainsi « de trouver un compagnonnage entre les entreprises du secteur privé pour des résultats durables et un développement inclusif à travers une synergie visant à renforcer l’offre de formation pour le maillon essentiel que représentent les PME » selon Michel Sapin, Ministre français des Finances et des Comptes publics, présent à la signature de la convention.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE